Les ordonnances MACRON de Septembre 2017, ont eu pour conséquence la création du Comité Social et Économique (CSE), qui s’accompagne de la Commission Santé, Sécurité et Conditions de Travail (CSSCT). La formation Présider et animer le CSE/CSSCT permet à tout membre d’un bureau CSE/CSSCT, de piloter et d’animer de façon optimale le domaine de la sécurité en entreprise.

>>> OBJECTIFS :
-  Maîtriser les rôles et les attributions spécifiques du CSE/CSSCT
-  Connaître les droits et devoirs du CSE/CSSCT et de son président
-  S’approprier les méthodes, outils et comportements pour prévenir les risques
professionnels et améliorer les conditions de travail

>>> Programme

Cerner le rôle du Président dans la réalisation des missions de la CSSCT
• Mener les enquêtes, planifier et organiser le déroulement des Inspections
• Fournir les information et documents obligatoires
• Limiter les risques de délit d’entrave et en évaluer ses conséquences

Assurer le bon fonctionnement du CSE/CSSCT
• Rôle du CSE en matière de prévention des risques professionnels
• Les droits et devoirs des membres
• Le respect du règlement intérieur pour être efficient
• Se repérer dans les textes relatifs à la santé et à la sécurité
• Obligations de forme :
-  Réunions obligatoires sur la santé sécurité au travail
-  Coordination entre CSE/CSSCT
• Apport : Consultation ou information entre obligation et valeur ajoutée

Utiliser les fruits du partenariat (employeur et CSE/CSSCT) pour consolider l’entreprise
• Mesurer les obligations et responsabilités de l’entreprise en matière de santé,
sécurité et conditions de travail
• Des outils de propositions aux changements
• Utiliser des feedback de renforcement et des feedback de progrès afin
d’améliorer le système de management de la santé sécurité au travail
• Savoir diagnostiquer le fonctionnement de son système grâce au CSE/CSSCT

Utiliser les fruits du partenariat (employeur et CSE/CSSCT) pour consolider l’entreprise
• Mesurer les obligations et responsabilités de l’entreprise en matière de santé,
sécurité et conditions de travail
• Intervenir dans le cadre d’un droit d’alerte : danger grave, imminent, ou risque
grave
• Associer la CSSCT à une démarche QVT et de détection des RPS
• Mettre en place une politique de prévention avec la CSSCT

Recevoir la

Haut de page